Traduttore, traditore (le traducteur est un traître) et le mois des autistes

Le mois de l’autisme commence. Parmi les organismes qu’on voit partout, il y a une voix qui s’élève très fort, et qui pourtant trahit les autistes. Il s’agit d’Autism Speaks. Je vous laisse lire cette image (il y a une traduction en dessous).

Traduction :

Quelques faits à connaître avant de faire un don à Autism Speaks

Une très faible part de l’argent donné à Autism Speaks est utilisée pour aider les personnes autistes et leurs familles :

Seulement 4 % du budget d’Autism Speaks sont employés pour les services de soutien aux personnes autistes et à leurs familles («Family Services» dans le graphique). Bien que 44 % du budget soit orienté vers la recherche, très peu de ces études ciblent l’amélioration de la qualité de vie des autistes. En fait, la plus grande part de la recherche financée porte sur les causes et la «prévention» de l’autisme, y compris les tests prénataux.

Autism Speaks parle des autistes sans leur demander leur avis :

Autism Speaks n’inclut aucune personne autiste dans son conseil d’administration ni dans ses postes de direction. C’est un des rares organismes dédiés aux personnes handicapées qui refusent d’inclure ne serait-ce qu’un seul individu ayant le handicap ciblé par l’organisme sur son conseil d’administration ou dans un poste significatif au sein de sa direction.

Les stratégies de marketing d’Autism Speaks encouragent la peur, les préjugés et la discrimination envers les personnes autistes :

Pour ses démarches de collecte de fonds, Autism Speaks emploie des tactiques offensantes et dommageables qui reposent sur la peur, les stéréotypes et la dévalorisation des ceux qui font partie du spectre autistique. Ses campagnes de publicité et de «sensibilisation» représentent les enfants et les adultes autistes non pas comme des êtres humains à part entière, mais comme des êtres nuisibles pour la société et qui doivent être éliminés de toute urgence.

Autism Speaks démontre peu de responsabilité financière :

En plus de négliger dans son budget les services qui pourraient avoir des effets tangibles sur la vie des familles et des individus autistes, Autism Speaks réserve à ses cadres des salaires parmi les plus élevés dans le domaine de l’autisme : certains salaires dépassent même les 400 000 $ par année. Ses dépenses de collecte de fonds dépassent le montant réservé à presque tous ses principaux programmes de soutien. L’organisme Charity Navigator évalue sa santé financière à 2 sur 4.

Graphique : Le budget d’Autism Speaks

Source : Déclaration 2010 d’Autism Speaks pour exemption d’impôt aux États-Unis

Recherche : 44 %
Frais de collecte de fonds : 22 %
«Sensibilisation» et publicité : 21 %
Coûts administratifs et salaires : 5 %
Autres : 4 % Services aux familles : 4 %

Faites plutôt un don à des organismes qui viennent en aide aux personnes autistes : Autistic Self-Advocacy Network (ASAN); Autism Network International (ANI); Autism Society of America

J’ajouterais ceci : Une autre bonne option est de faire un don à votre organisme local de soutien aux autistes et à leurs familles ❤


Parfois, je lis ou j’entends des gens qui expriment une opposition à la neurodiversité, disant qu’il ne faut pas accepter l’autisme, ne pas baisser les bras…  que d’accepter l’autisme, ce serait comme laisser tomber les personnes autistes.

Certains semblent croire que défendre la neurodiversité, c’est de se positionner contre les soins, le soutien et l’éducation des autistes, bref, être traître. Mais ce n’est pas le cas, bien au contraire!

La neurodiversité signifie que nous croyons sincèrement avoir tous la même valeur, que nous soyons autiste ou non-autiste, que nous ayons le syndrome de Tourette* ou un trouble de l’attention*…

La neurodiversité signifie aussi que tous ont droit aux soins de santé, à l’éducation, au vote, au mariage, au respect; le droit d’avoir des enfants, de travailler, de nous exprimer, tous avec les mêmes privilèges et les mêmes avantages, que nous soyons neurotypiques ou neurodivergents.

Le concept vague de «guérison» de l’autisme, remplacé par la notion de soutien adéquat et d’acceptation. La notion de «thérapie» comportementale agressive, mise de côté pour privilégier des moyens d’éducation pertinents et respectueux de l’enfant et de l’adulte, peu importe sa neurologie, auxquels s’ajoutent, au besoin, des outils de communication adaptée, une adaptation de l’environnement, des changements à l’alimentation, l’ergothérapie et tout soin médical requis.

Bref, la neurodiversité appelle à considérer les autistes comme on le ferait avec n’importe qui : avec respect.

Elle appelle aussi à être vigilants envers certains organismes qui voudraient exploiter l’autisme.

Plusieurs organismes québécois font des efforts admirables pour soutenir les autistes de tous âges, selon leurs besoins spécifiques, et dans le respect des personnes.

Que ce soit la Société de l’Autisme de Lanaudière (SARL), le Trait D’Union Outaouais (TUOI), TED-à-Coeur ou votre organisme communautaire préféré, je vous invite à les encourager d’un don, de quelques heures de bénévolat, même d’une simple visite de leur site Web ou Facebook pour mieux les connaître.

Et allons-y pour le mois des autistes!

http://www.autismelanaudiere.org/

http://www.traitdunionoutaouais.com/

http://ted-a-coeur.com/


Source de l’Image (ASAN) : https://autisticadvocacy.org/wp-content/uploads/2012/05/Autism_Speaks_Flyer.pdf

Traduction : Marie Lauzon

Rapports annuels d’Autism Speaks (USA) de 2005 à 2013 : https://www.autismspeaks.org/about-us/annual-reports

* Je connais peu les syndromes de la Tourette et les déficits d’attention, et peut-être que j’écris gauchement à ce sujet. Je vous invite à me corriger pour que les formulations soient respectueuses!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s