18 juin, journée de la fierté autiste

Le 18 juin approche.

C’est la journée de la fierté autiste.

Coïncidence heureuse, c’est aussi l’anniversaire de ma confirmation en tant qu’autiste.

En effet, le 18 juin 2014, je recevais l’information officiellement de la part d’une psychologue spécialisée, par voie de diagnostic. Le choc était fort! Toute ma vie était à réinterpréter, avec toute une série de mystères de longue date enfin expliqués objectivement.

Même si je m’y attendais, cette confirmation me donnait surtout la certitude que mon parcours de connaissance de moi était le bon. C’était une validation de mes questionnements. Elle me donnait aussi une base morale pour faire de la représentation pour les droits et le bien-être des autistes d’un point de vue bien fondé.

Une année plus tard, qu’est-ce qui m’inspire de la fierté?

D’abord, le sentiment de communauté. Les amitiés qui m’entourent. De constater le bien-être que ces amitiés nous apportent, tant par les discussions et les rencontres que par le partage d’information et d’expériences, en personne et en ligne. Ce sentiment de communauté et de solidarité que de nombreux autistes expriment en cette journée de fierté, je le partage, il est précieux!

La fierté, c’est surtout un sentiment d’appartenance. De savoir que nous sommes, ensemble, capables d’affirmation, de déclarer que nous sommes présents, sans nous cacher ni plier sous le poids des préjugés.

Le chemin à faire est encore long pour contrer la discrimination et garantir que tous obtiennent le respect de leurs droits dans nos sociétés. C’est vrai pour tous les groupes marginalisés.

Mais nous voici. Nos voix se font entendre, nous sommes debout, ensemble, à nous soutenir, à nous respecter, à nous affirmer, à rire aussi, à être bien… et à faire avancer les choses.

Ensemble.

Et ça, c’est fièrant.

Avec quelques amis autistes, après une conférence, le 11 avril dernier. Une ambiance de fête!

Avec quelques amis autistes, après une conférence, le 11 avril dernier. Une ambiance de fête!

Advertisements

2 thoughts on “18 juin, journée de la fierté autiste

  1. Thanks (so late!) It was a good anniversary, and I got to spend it with good neurodivergent friends, so double bonus.
    Reading your diagnosis stories now, and appreciating them very much.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s