Depuis que je me sais autiste, tout a changé…

Depuis que je me sais autiste, tout a changé…

Ce sentiment, les personnes diagnostiquées adultes le reconnaîtront sans doute. Toute notre vie est sujette à réinterprétation. C’est vertigineux! Il y a des moments de soulagement, d’autres très difficiles. Tout ça ne doit pas être sous-estimé. C’est un grand changement de vie, qui doit être pris au sérieux. Se ménager et s’adapter, se pardonner quand ça ne va pas assez vite. Prendre le temps de comprendre. De se comprendre, pour mieux gérer et être bien, petit à petit.

Ce qui pour moi a été le plus bénéfique à cette découverte, c’est son effet sur mes relations.

Avant, j’acceptais beaucoup venant des autres pour me faire aimer, pour aimer. Je ne comprenais pas pourquoi mes efforts échouaient, alors quand je percevais de l’intérêt d’une autre personne qui me plaisait, je faisais tout pour me faire accepter. C’était parfois au prix de mon bien-être psychique. J’ai été manipulée, utilisée…

Depuis que je me sais autiste, je comprends mieux ce qui peut créer des interférences dans les relations sociales. Je vois mieux ce qui va bien, ce qui cloche. Je n’avance plus à tâtons. Les malentendus apparaissent pour ce qu’ils sont. Pas plus clairs souvent, mais au moins perceptibles. Disons que le spectre de la culpabilité en a pris pour son rhume. Ce n’est pas moi le problème, ou en tout cas, que partiellement. Le problème, c’est la nature humaine 😉

Puis, voyant plus clair, j’ai décidé que je me respectais et que je n’en accepterais pas moins venant des autres personnes dans ma vie. J’ai réévalué. Les amitiés, les relations familiales et amoureuses, tout y a passé. Quels sont mes besoins? Cette personne me respecte-t-elle? Suis-je juste avec telle autre? Ceci ou cela est-il sain ou cette personne vise-t-elle seulement son propre intérêt? Bref, j’ai tenté de trier et de faire volontairement mes choix relationnels en privilégiant les personnes saines.

Un travail dur, mais qui me semblait essentiel. J’ai dû faire le deuil de quelques relations, y compris avec certains membres de ma famille. Certaines autres, qui me paraissaient légères, se sont approfondies, avec le temps et la patience. Et puis, oh joie! quelques réelles amitiés se sont solidifiées. Et parmi ces amis, un homme que j’admirais pour son intellect et son talent, dont les valeurs ressemblaient aux miennes, avec qui il y avait une belle harmonie… nous sommes devenus amoureux. Pas tombés, devenus 🙂

Je vous parle de tout ça parce que bien sûr, nous parlons de nos difficultés et c’est un baume que de pouvoir les partager et nous soutenir. Mais il y a aussi de beaux moments dans nos parcours.

En chinois, le mot « crise » signifie à la fois « danger » et « opportunité ».

Jamais je n’avais si bien compris ce recoupement avant cette année.

Advertisements

One thought on “Depuis que je me sais autiste, tout a changé…

  1. Pingback: Pourquoi toutes ces étiquettes ? – trolldejardin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s