Le mois des autistes

Le titre de cet article est un espoir – qu’enfin on en ait terminé avec la sensibilisation, et qu’on se concentre sur l’acceptation et l’inclusion.

Avril me pèse.

Il y a encore trop de propos de tragédie et de déshumanisation à propos des autistes. Trop de tentatives de normalisation.

Et alors, si nous sommes handicapés et que nous avons de la difficulté à faire certaines choses comme les autres? Il faut nous aider et nous éduquer sur ce qui est important, comme on le ferait avec n’importe qui, et nous laisser vivre pour les petites choses. Et surtout, ne pas nous isoler, nous mettre de côté, nous humilier ou nous faire croire, à force de critiques inutiles et dommageables, que nous sommes moins. Nous ne sommes pas moins, nous sommes différents. Individuellement, nous sommes moins doués pour certaines choses, plus doués pour d’autres choses, comme tout le monde. Et surtout nous sommes, comme tout le monde, égaux dans nos droits et notre valeur.

Alors laissez-moi vous demander, si vous voulez bien, de faire de ce mois d’avril un mois d’éducation, de ralliement et de respect. La sensibilisation, ça va, on en a assez fait. Le temps est venu d’aimer.

 

Advertisements

2 thoughts on “Le mois des autistes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s